Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Santé : Claudine Lougué s’imprègne du fonctionnement de l’agence CAMEG de (...)

Santé : Claudine Lougué s’imprègne du fonctionnement de l’agence CAMEG de Tenkodogo

LEFASO.NET

dimanche 19 juillet 2020

Dans la journée du vendredi 17 juillet 2020, les agents de l’agence régionale de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (CAMEG) de Tenkodogo ont reçu la visite de la Ministre de la santé, Claudine Lougué. Accompagnée, d’autres membres du gouvernement et de ses proches collaborateurs, elle est allée s’enquérir de l’état de fonctionnement de l’agence. A l’issue de la visite, elle a confié repartir très fière de la CAMEG et de ses agents.

Santé : Claudine Lougué s’imprègne du fonctionnement de l’agence CAMEG de Tenkodogo

Matinée particulière pour les agents de l’agence CAMEG de Tenkodogo en ce vendredi 17 juillet 2020 qui ont reçu la visite de la Ministre de la santé. Accompagnée du Ministre Abdoul Karim Sango, Ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, de Pauline Zouré, ministre déléguée au Budget et de ses collaborateurs, Pr Claudine Lougué a été accueillie à l’entrée de l’agence par le chef d’agence, ses agents et les membres d’une délégation venue de Ouagadougou pour l’occasion.

Un siège construit sur une superficie de 5000 m²

Selon le chef d’agence, le site a été construit sur une superficie de 5000 m² et inauguré le 10 novembre 2011. Un bâtiment administratif qui abrite les bureaux, un grand magasin bâti sur 2000 m² avec une capacité de stockage de 8000 m3, des logements et bien d’autres infrastructures meublent actuellement le site.

Le chef d’agence est aidé dans ses tâches quotidiennes par une assistante, une secrétaire de direction, un caissier, deux magasiniers, un agent de liaison, 2 aides magasiniers et 5 manutentionnaires fournis par des prestataires externes. L’agence régionale de Tenkodogo couvre la région du Centre-Est avec sept districts sanitaires et celle du Cendre-sud avec deux districts sanitaires (Pô et Manga).

Plus de 3 milliards de chiffres d’affaires en 2019

La principale mission de l’agence est de fournir des produits de santé de qualité et à moindre coût aux 2 millions d’âmes qui peuplent son aire de compétence. Les services sanitaires sont donnés aux populations par 200 formations sanitaires, onze officines, trois infirmeries et une structure confessionnelle.

Les produits de santé sont vendus à un coût accessible au profit de la population. Ce qui a permis, selon le chef d’agence, de réaliser un chiffre d’affaires de 3 245 000 000 de francs CFA en 2019. A en croire le chef d’agence, ces chiffres sont en croissance. Car en 2015, l’agence avait un chiffre d’affaires de 2 795 000 000 FCFA. Convaincu de ses capacités à faire plus, le chef d’agence et son équipe veulent atteindre la barre des 3 340 000 000 cette année. Cette performance de l’agence de Tenkodogo, lui permettrait d’obtenir le troisième prix des meilleures agences sur les onze que compte la CAMEG.

Satisfaction et fierté de Claudine Lougué pour le travail abattu

Les prouesses de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques sont reconnues au-delà des frontières du Burkina Faso. Ce qui fait que la CAMEG est citée en exemple dans d’autres pays de la sous-région et même au-delà. Ce qui est une fierté pour Claudine Lougué qu’elle a voulu partager avec les agents de la Centrale.

« Je ne suis pas étonnée de ce que j’ai vu ici au regard du professionnalisme, de la discipline et de l’amour du travail qui caractérisent les agents de la CAMEG. Plus d’autres qualités que je n’ai pas pu citer ne pouvaient que propulser la CAMEG au premier rang des centrales d’achat des médicaments essentiel génériques. Il faut qu’on se réjouisse parce que d’habitude, au Burkina, on s’auto-flagelle. Je suis fière de la CAMEG. Lorsque je sors et que la CAMEG est citée en exemple ou lorsque la CAMEG reçoit des agents d’autres centrales de la sous-région qui viennent s’inspirer de l’exemple d’ici, cela ne peut que me rendre fière », a-t-elle souligné.

Le Pr Claudine Lougué a aussi salué le professionnalisme des travailleurs de la CAMEG. « Je suis venue trouver des hommes et des femmes qui sont rompus à la tâche, qui ont l’amour de ce qu’ils font et qui veulent bien faire le travail qu’on leur confie. Je ne peux que féliciter ces hommes et ces femmes qui se sacrifient au quotidien pour que la politique sanitaire du Burkina soit la chose la mieux partagée parce qu’avec les bénéfices qu’ils engrangent tous les jours sont répartis au niveau des commandes afin de réduire les prix des médicaments vendus et rendus à la population », a conclu la Ministre de la santé.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Tenkodogo
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter