Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Incendie au marché de Koupéla : L’état des lieux un mois après

Incendie au marché de Koupéla : L’état des lieux un mois après

LEFASO.NET | Ernestine Ouédraogo

mardi 21 février 2017

Le 16 Janvier 2017, Koupéla connaissait un drame, les habitants regardaient leur marché partir en fumée. Un mois après, quel est l’état des lieux ? Comment les sinistrés vivent-ils la situation ? Et comment gèrent-ils les dons qui se succèdent ?

Incendie au marché de Koupéla : L’état des lieux un mois après

Depuis le 26 janvier 2017, le maire a mis en place un comité de gestion chargé du recensement des sinistrés, de les assister et de recevoir et redistribuer les dons. Dieudonné Kyelem, 2e adjoint au maire de Koupéla, en est le responsable.
Dans l’immédiat, les autorités de la mairie ont cru plus urgent de trouver à manger à ces commerçants et leurs familles, alors, la mairie avec l’appui de quelques donateurs a pu distribuer plus de 4 tonnes de vivres le 2 février.

Après les vivres, il fallait penser à la reconstruction. La mairie avait suggéré que le marché soit complètement rasé avant de le reconstruire en totalité, chose que les commerçants ont refusée à cause du temps que cela allait prendre. Alors la Mairie a fait don de ciment et de tôles pour leur permettre de se réinstaller. Mais le responsable du marché, Seydou Naré, a rappelé que le nombre des sinistrés recensés est de 500. En faisant le rapport avec les 500 tôles données par la mairie, l’on se retrouve avec un ratio de une tôle par personne. Concernant les 200 sacs de ciment, également offerts par la mairie, l’on s’est résolu à un partage de 2 sacs pour 5 personnes.

Quant aux dons en espèces, à la date du 20 février, les comptes étaient à 18. 568. 000 F CFA alors que les pertes sont estimées à plus de 500. 000 000 de francs CFA à nos jours.

Faute de ressources, la mairie ne peut faire grand-chose. Alors chaque commerçant personnellement ou avec l’appui d’amis et de parents, reconstruit comme il peut sa boutique. Il faut souligner que les commerçants, même lorsqu’ils arrivent à reconstruire leurs boutiques, ils n’ont pas toujours des ressources financières pour acheter les marchandises et reprendre le commerce.

Dans le marché, l’on peut constater que certaines boutiques sont bien refaites alors qu’à certains endroits, c’est toujours la désolation. Le responsable du marché et le responsable du comité de gestion d’une même voix appellent la population à la solidarité pour que tous, ils puissent reconstruire ce levier de l’économie qu’est le marché car selon eux, il y a des familles qui ne mangent pas tant que leurs chefs ne vont pas au marché.

Ernestine Ouédraogo

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Tenkodogo
Très nuageux, Humididté : 66%
Max : °C
Min : °C

25°C
Très nuageux
Mercredi
Soleil et nuages épars
27|38°C
Jeudi
Soleil et nuages épars
26|36°C
Vendredi
Orage épars
25|35°C
Samedi
Orage épars
25|33°C
Dimanche
Soleil voilé
26|36°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter