Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Programme d’appui au développement des économies locales : 267 millions FCFA à (...)

Programme d’appui au développement des économies locales : 267 millions FCFA à investir dans la commune de Baskouré d’ici 2020

LEFASO.NET

vendredi 9 août 2019

Le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale,de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, a lancé officiellement les travaux de réalisation des infrastructures du Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL), ce vendredi 9 août 2019 à Baskouré, dans la région du Centre-Est. Un investissement de 267 millions FCFA est attendu d’ici à 2020, selon les coordonnateurs du programme.

Programme d’appui au développement des économies locales : 267 millions FCFA à investir dans la commune de Baskouré d’ici 2020

Lancé officiellement en 2017 à Dori, dans la région du Sahel, le Programme d’appui au développement des économies locales (PADEL) connaît une nouvelle étape de sa mise en œuvre. En effet, le ministre d’Etat, ministre en charge de l’Administration territoriale, Siméon Sawadogo, a lancé les travaux de réalisation des infrastructures du PADEL, ce vendredi 9 août 2019 à Baskouré, dans la région du Centre-Est.

Une enveloppe de 267 millions FCFA va être débloquée dans la commune de Baskouré, dans le cadre de ce programme, a annoncé le maire, Dieudonné Sawadogo, qui n’a pas caché sa joie pour le choix de sa cité pour le lancement des travaux.

JPEG - 67.2 ko
Lassané Kaboré, ministre en charge du Développement

La région du Centre-Est va bénéficier, selon le ministre en charge du Développement, Lassané Kaboré, de la construction de huit (08) marchés complets, de trois (03) hangars routiers modernes, de dix (10) périmètres maraîchers, de 343 boutiques, de 21 halls de marché et de cinq (05) marchés à bétails. « Ce que je viens d’énumérer est une partie de ce qui a été prévu. D’autres réalisations interviendront courant 2020 et seront étendues aux six autres régions », a-t-il affirmé.

« Bâtir des économies locales compétitives, dynamiques, durables et inclusives »

Plus de quatre (04) Burkinabè sur dix (10) vivent toujours en dessous du seuil de pauvreté, constate le ministère du Développement. Dans l’objectif de contribuer à l’amélioration des conditions socioéconomique des populations à la base, le ministère du Développement, a mis en place le PADEL.

JPEG - 68.9 ko
Pose de la première pierre des travaux de réalisation du PADEL dans le Centre-Est

Le PADEL est un programme d’envergure nationale qui concerne les treize (13) régions du Burkina Faso et qui bénéficie essentiellement aux ménages pauvres et vulnérables, aux femmes et aux jeunes, aux unités de production informelles, aux petites entreprises. Le PADEL a un coût global de plus de 396 milliards 123 millions de FCFA. L’Etat va couvrir 40% de ce budget pendant que les 55% seront comblés par les partenaires techniques et financiers (PTF) et les 5% par les collectivités territoriales.

Quant à Siméon Sawadogo, ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, il a déclaré que « le PADEL a pour ambition de bâtir des économies locales compétitives, dynamiques, durables et inclusives afin de réduire les disparités à l’intérieur et entre les régions du Burkina ».

Pour l’année 2018, ce programme a concerné six regions à savoir : l’Est, la Boucle du Mouhoun, le Centre-Nord, le Nord, le Centre-Sud et le Centre-Est. Au cours de 2019, le PADEL couvre les six regions restantes : le Centre, le Plateau central, le Sud-Ouest, les Cascades, les Haut-Bassins et le Centre-Ouest.

30 milliards de FCFA de la part de la BOAD

Au regard des futures infrastructures annoncées, les collectivités territoriales y voient déjà les avantages à tirer, après une « longue attente du début effectif des activités du PADEL au Centre-Est ». A en croire Marou Kéré, représentant des bénéficiaires, par ailleurs president du conseil regional du Centre-Est, la mise en oeuvre du PADEL va contribuer forcément à la mise en oeuvre de leurs plans locaux de développement, en offrant les conditions infrastructurelles nécessaires à l’éclosion durable du potentiel économique local. « Toute chose qui favorisera le développement économique de nos collectivités territoriales, et partant, l’amélioration des conditions de vie de nos populations », a-t-il ajouté.

Au cours de la cérémonie de lancement, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), l’un des PTF, a réitéré sa volonté d’accompagner la mise en oeuvre du PADEL, qui va « favoriser une intensification des activités socioéconomiqes des populations ». En ce qui concerne le présent projet, « la BOAD met à la disposition du Burkina, des ressources d’un montant de 30 milliards de FCFA, a annoncé Reine Broohm-Ayéva, la chef de la mission résidente au Burkina.

La pose de la première pierre par les officiels a marqué l’apothéose de cette cérémonie. Conformément à l’agenda de la Journée nationale de l’arbre, les autorités ont procédé à la mise en terre de quelques plants.

Cryspin Masneang Laoundiki
LeFaso.net

Portfolio

  • Sept ministres ont pris part à cette cérémonie

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Tenkodogo
Clair de lune très nuageux, Humididté : 96%
Max : °C
Min : °C

22°C
Clair de lune très nuageux
Lundi
Inconnu
23|22°C
Mardi
Orage épars
22|28°C
Mercredi
Orage épars
23|30°C
Jeudi
Orage
22|28°C
Vendredi
Orage
22|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter