Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Caravane de Presse du FPDCT : Clap de fin à Manga, dans la région du (...)

Caravane de Presse du FPDCT : Clap de fin à Manga, dans la région du Centre-Sud

LEFASO.NET

vendredi 9 août 2019

La caravane de presse du Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT) a pris fin le jeudi 08 août 2019 à Manga. Les dernières régions visitées furent le Centre-Est et le Centre-Sud. Dans ces régions du Burkina Faso, les journalistes ont constaté des réalisations. Ce sont des boutiques de rue, des écoles, des jardins du maire et des centres de santé.

Caravane de Presse du FPDCT : Clap de fin à Manga, dans la région du Centre-Sud

Après l’étape de la région de l’Est, la caravane a foulé le sol de la région du Centre-Est le 07 août 2019. A Nakaba, commune de Baskouré, province du Kourittenga, les hommes de plume ont visité un collège d’enseignement général. Il comprend 04 salles équipées, un bloc administratif équipé, une bibliothèque, une salle de professeurs, un bureau du surveillant général, des latrines… Le coût global s’élève à 69 687 361 F CFA. Dans la capitale provinciale, Koupéla, le Fonds a financé la construction du 1er étage de la mairie. Ce sont 64 910 017 F CFA que le Fonds y a injectés.

A Garango, dans le Boulgou, la commune a bénéficié du financement de construction de 12 boutiques de rue et d’une cafétéria en 2016. D’un coût global de 25 890 285 FCFA, le FPDCT a contribué à hauteur de 22 889 250. Toujours à Garango, la commune a bénéficié de la construction d’un centre d’entreprenariat féminin au secteur 7. La commune a également obtenu la réalisation en 2018 d’un bâtiment administratif pour sa police municipale.

Après le Centre-Est, la caravane a fini le marathon dans la région du Centre-Sud. Dans cette partie du Burkina Faso, ce sont également des infrastructures scolaires, marchandes et sanitaires qui ont été visitées. La commune de Guiba a obtenu en 2012 la construction du jardin du maire. Toutes ces réalisations concourent à l’amélioration des conditions de vie des populations. Les écoles réduisent les distances des élèves. Les centres de santé sont plus proches des populations. Les boutiques de rue permettent aux commerçants d’avoir des revenus. La contrepartie contribue au budget de fonctionnement des collectivités.

Le directeur général du FPDCT, Bruno Dipama, s’est réjoui que les journalistes aient pu visiter les réalisations en dix ans dans toutes les régions du Burkina. Il reconnait qu’il y a eu des hauts et des bas dans l’accompagnement des collectivités durant les dix ans passés. Il se dit donc disposé à recevoir les critiques des hommes de plumes pour pouvoir rectifier le tir pour les dix prochaines années. Si pour la caravane, c’est fini, les autres activités entrant dans le cadre de la commémoration de la décennie du FPDCT se poursuivent. Il s’agit de l’opération 10 000 plants, le don de sang, les ateliers d’immersion au profit des journalistes et correspondants locaux…

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Tenkodogo
Clair de lune très nuageux, Humididté : 96%
Max : °C
Min : °C

22°C
Clair de lune très nuageux
Lundi
Inconnu
23|22°C
Mardi
Orage épars
22|28°C
Mercredi
Orage épars
23|30°C
Jeudi
Orage
22|28°C
Vendredi
Orage
22|28°C
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter