Nous sommes le  

Accueil > Actualité > Direction régionale de la santé du Centre-est : Zabré élu meilleur district (...)

Direction régionale de la santé du Centre-est : Zabré élu meilleur district sanitaire

LEFASO.NET

lundi 10 juin 2019

Afin de promouvoir et susciter la saine émulation dans son ressort territorial, la direction régionale de la santé du Centre-est a initié une Nuit de l’excellence dont l’édition 2019 a désigné le district sanitaire de la commune de Zabré comme le meilleur de la région. La cérémonie de distinction a eu lieu dans la nuit de samedi, 8 juin 2019 à Tenkodogo (chef-lieu de ladite région). Elle était placée sous le patronage du gouverneur de la région et le parrainage du directeur-pays de Jhpiego.

Direction régionale de la santé du Centre-est : Zabré élu  meilleur district sanitaire

Cette initiative vise à primer les meilleurs districts et le personnel de santé. Cette nuit de l’excellence, qui s’est tenue conjointement avec le tournoi de football, a inscrit les droits en santé sexuelle et reproductive au cœur de son exécution ; permettant ainsi aux promoteurs et partenaires de sensibiliser les populations sur ces sujets.

Selon le jury, le processus de sélection a été participatif et a consisté d’abord, à identifier les indicateurs à partir desquels a été fait le classement. Ensuite, les districts ont été classés en domaines (une dizaine de domaines ont été concernés). S’en sont suivis la phase de collecte et de calcul des indicateurs (la majorité des indicateurs étant tirés de l’annuaire statistique 2018 du ministère de la Santé et bien d’autres documents requis) et le classement des structures par domaine. Enfin, le classement général pour définir le meilleur district de la région.

Ce sont, au total, une dizaine de domaines qui ont été primés (santé de la reproduction, prévention de la transmission mère-enfant du VIH, programme élargi de vaccination, gestion financière, gestion de l’information sanitaire, etc.).

Ainsi, pour le palmarès, on retient que le prix de la meilleure formation sanitaire en détection précoce des pathologies handicapantes chez les enfants de moins de cinq ans est revenu au CSPS (Centre de santé et de promotion sociale) urbain de Tenkodogo. Dans le domaine de la gestion de l’information sanitaire, le deuxième prix est allé au district sanitaire de Zabré, tandis que la première place échoit au district sanitaire de Garango.

Les premier et deuxième prix de la prévention de la transmission mère-enfant du VIH reviennent respectivement aux districts sanitaires de Pouytenga et de Zabré.
Le deuxième prix du programme élargi de vaccination (PEV) est l’affaire du district de Koupèla et le premier prix à Zabré.

Dans le domaine de la lutte contre le paludisme, Pouytenga s’octroie le deuxième prix tandis que le premier prix est revenu au district sanitaire de Bittou.
Avec ses nombreux prix dans les domaines spécifiques, le district sanitaire de Zabré (commune de la province du Boulgou) a été, au classement général, distingué meilleur district sanitaire de la région du Centre-est, en 2018.

Des attestations de reconnaissance ont également été remises à des associations pour les efforts consentis dans leur domaine d’intervention. On peut citer l’Association des veuves et orphelins de Bittou pour les performances enregistrées dans la lutte contre la tuberculose en 2018 et l’Union des associations de femmes de la commune de Garango pour la lutte contre la malnutrition.
Toujours au titre des reconnaissances, des médecins-chefs de district (MCD) ont aussi vu leur dévouement magnifié au cours de la soirée.

Pour le haut-commissaire du Boulgou (dont Tenkodogo est le chef-lieu de province), Boukary Sawadogo, représentant le gouverneur, cette initiative va contribuer à la promotion de la culture de l’excellence et au renforcement des liens entre les acteurs. Occasion aussi pour louer le « gigantesque travail abattu » au quotidien par les agents de santé au profit des populations.

JPEG - 55.6 ko
Stanislas Paul Nébié, directeur-pays de Jhpiego, parrain

« Notre vision est de parvenir à un monde où le mode de vie d’une femme ne va pas déterminer sa survie ; un monde où toutes les femmes et leur famille ont un accès équitable à des services de hautes qualités qui sauvent leur vie. Ces services étant offerts par des prestataires compétents et respectueux. C’est dans cette optique que nous avons accepté d’apporter notre contribution à cette brillante initiative de la direction régionale de la santé du Centre-est », a expliqué le parrain de l’évènement, le directeur-pays de Jhpiego, Stanislas Paul Nébié.

A en croire ce dernier, Jhpiego (organisation américaine) appuie toutes les régions du Burkina et les districts sanitaires à travers des programmes mis en œuvre. Dans la région du Centre-est, Jhpiego appuie la direction régionale dans la mise en œuvre d’un programme de lutte contre le paludisme, avec, entre autres, la formation de nombreux prestataires. « C’est ensemble que nous relèverons les défis de l’excellence », signe M. Nébié, exhortant l’ensemble des acteurs à entretenir la quête permanente de connaissance, de compétence, de performance et de responsabilité.

JPEG - 46.6 ko
Dr Abdramane Sawadogo, MCD de Zabré

Dr Abdramane Sawadogo, MCD de Zabré, tout en témoignant les reconnaissances à la hiérarchie pour cette initiative, dédie ces distinctions à l’ensemble des acteurs de son district. Améliorer la qualité des soins et renforcer le niveau de prise en charge des patients restent, pour lui, le principal repère. « Le matin très tôt, nous partons voir ceux qui sont hospitalisés, nous faisons le staff et administrons les traitements. Nous poursuivons la visite des malades. Pendant ce temps, d’autres font la consultation externe. Dans l’après-midi, s’il n’y a pas d’urgence, nous partons à l’administration pour la paperasse (comme on le dit)’’, résume-t-il d’une journée au district de Zabré.

JPEG - 52.8 ko
Le ministre de la santé a exhorté les autres directions régionales à emboîter le pas

Pour Dr Sawadogo, les défis, c’est de maintenir les acquis et faire en sorte que les agents soient motivés. « Puisqu’on observe un mouvement très important des agents à notre niveau ; après deux à trois ans de services, les gens cherchent à aller vers d’autres horizons », explique le MCD. Il félicite les efforts du ministère de la Santé avant de suggérer un renforcement du matériel médico-technique, toute chose qui pourrait, dit-il, améliorer beaucoup de choses.

Pour rappel, la région du Centre-est, localisable à environ 180 kilomètres de Ouagadougou, a une population estimée en 2012 à 1 343 079 habitants. Elle comprend trois provinces. Il s’agit de la province du Boulgou avec pour chef-lieu, Tenkodogo ; le Koulpélogo (avec Ouargaye pour chef-lieu) et la province du Kourittenga (avec Koupèla pour chef-lieu).
Son actuel directeur régional de la santé est Dr Souleymane Kaboré, nommé en mars 2018.

OHL
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Météo
Tenkodogo
Inconnu, Humididté : %
Max : °C
Min : °C

°C
Inconnu
Newsletter
Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité
du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter